- Spécialistes des primevères depuis 1936 -

Cultiver les auricules

Auricules de jardin

Les auricules de jardin sont faciles, vivaces et très rustiques. Les faire pousser en pleine terre, avec, si possible, de l’ombre au moment le plus chaud de la journée. En pots ou en terre, ajouter de l’humus et du gravier fin ou du sable afin de conserver un bon drainage de l’eau. En automne, une poignée de gravier autour de chaque plante aidera à les protéger contre la pourriture. Tous les deux ou trois ans ou au moment ou la 'carotte' des racines devient visible, il est conseiller des les déplanter, les diviser et les replanter avec le cœur de la plante au ras du sol.

auricules de jardin   Auricules Border dans un vieux évier en céramique. 

Show Auriculas (Auricules de collection)

Contrairement aux auricules Alpines, Border et Doubles qui peuvent être cultivées en pleine terre dans le jardin, les auricules de collection Selfs, Green et Grey Edged, et Fancy sont souvent cultivées en pots pour garder intacte leur beauté spectaculaire : soit en extérieur mais sous abri, soit dans une serre bien ventilée et ombragée.

théâtre d'auricules

© Colin Humphrey, National Auricula and Primula Society Kent group.

Voici un bref résumé de notre travail de l’année concernant nos auricules de collection :

Au printemps - nous commençons à les arroser doucement quand il commence à faire un peu plus chaud.  Nous leur donnons un peu d’engrais (pour tomates) dès que les premiers boutons commencent à apparaître, jusqu’à la floraison.

En été - après la floraison nous commençons à les rempoter. Nous changeons le terreau* complètement et, si nécessaire, utilisons un pot un peu plus grand (pas trop, elles aiment bien d’avoir les racines serrées). S’il y a des rejetons racinés, nous les enlevons très soigneusement et les mettons dans des pots. Puis nous mettons les pots à l’ombre et les gardons à peine humide.

En automne et en hiver - il n’y a pas grand-chose à faire, à part les garder juste assez humide pour qu’elles restent en vie.

Toute l’année - Pour éviter qu’elles pourrissent, nous enlevons les feuilles et tiges mortes qui se séparent facilement).

Terreau : chaque amoureux d’auricules a sa propre recette, mais nous utilisons un terreau de base de tourbe, très aéré, mélangé avec de la vermiculite et des gravillons. Le plus important est d’avoir un bon drainage.

Photos Lawson et Jason Ingram Photography - web Design : Daniel Lawson